RU
EN
FR
   
23 février 2008, 22:41

Linterview pendant le Parc dAssistance de soir : On est plutôt satisfait !

Pendant le Parc dAssistance les sportifs font le point de la journée et transmettent leurs impressions. Aujourdhui on a affronté tout : le succès, la faillite, la lutte active... Demain tout va recommencer de nouveau : le trajet va en autre sens et on na pas de chance dutiliser le savoir-faire daujourhui. Et les voies surgies lors de ce parcours vont pousser les véhicules dans le mauvais sens. Mais tout cela va se passer demain. Pour le moment de breves intreview-flash.

 

200 Léonid Novitsky

La journée s ‘est bien terminée. On n’a plus eu de fautes . Les deux derniers cercles on circulaient stablement, et à présent on est les premiers. Demain on va essayer de rester en position leader.

212 Ruslan Micikov

Tout s’est passé sans incidents. Nous sommes montés à la deuxième position au lieu de la 5-ième. C’est que Boris Gadacin a quitté la distance et on a su dépasser les trois véhicules. Maintenant on suit strictement Novitsky. Les deux derniers cercles on n’affrontait plus de problèmes techniques. Demain on va essayer de détenir notre position, pour que personne ne puisse  nous  joindre. Nous avons plus de 5minutes de différence avec Novtsky et ça fait le risque de le rattraper.

202 Alexey Berkoute

Tout va plus ou moins bien. On s’habitue à la véhicule. Ça glisse ! ça marche vite ! Le moteur ne marche pas bien. La véhicule n’arrive pas à se mettre en vitesse. Et comme la course est de rapidité, les graders décident bien de choses.

221 Boris Boukatov

Une question surgit : qu’ est-ce qui ne va pas ? On attend toujours plus de votre équipage !

L’année passée on a manqué la saison. Mais on arrive à améliorer les résultats avec chaque  nouveau cercle. Le premier SS était très difficile. Merci à Konstantin Jiltsov qui nous a aidé avec la route. On verra !

Vous allez être en marche darant toute la saison ?

Oui, je suppose.

Et  qu’est-ce qui vous est arrivé la saison dernière ?

On n’a pas eu de possibilité de prendre part aux étapes de l’épreuve. Il n’y avait pas de véhicule convenable. On a essayé quelques fois de marcher avec le moteur diesel, mais il a explosé. C’est pour ça qu’on n’ a point de km de marche.

209  Alexandre Oleynikov

La journéé s’est bien terminée. Nous avons la différence avec  leader  de 20 ou 30 secondes. On a rattrapé les 2 minutes perdues. Demain on va continuer de gagner. Tout est super !

203  Konstantin Jiltsov

La journée n’est pas trop satisfaisante. Notre train de marche est intérieur par rapport à celui d’Alexandre Oleynikov, de plus, on a reçu 2 minutes de pénalité de retard  pendant le CT

( contrôle du temps).   A présent on attend les résultats. On éspère réussir demain sur les deux SS. Mais cette course est très dure, et comme la pratique montre, ça sera vraiment difficile de rattraper ces 2 minutes. Il ne reste que de marcher en avant. On va aller en tout cas, et on va lutter ! Il arrive des surprises lors des courses. Nous marchons toujours jusqu’à la fin ! Demain c’est la ligne d’arrivée, on verra.

225  Andrey Dmitriev

Hier vous avez montré un bon résultat sur la Super Spéciale ! Est-ce un « know-how» ?!

C’était une surprise pour moi. Il me semblait que je marche lentement et avec beaucoup de réserve. Il est probable que ce soit la route et une bonne vitesse moyenne qui ont donné l’effet pareil.

Et le trajet d’aujour’hui, comment ça s’est passé ?

C’était bien stable. Les résultats sur chaque cercle se diffèrent l’un de l’autre de quelques secondes. Mais il était difficile de piloter la véhicule. Le moteur diesel ! ça arrête ! La véhicule dont je ne connais pas, en hâte, on commute incorrectement – le roulement augmente et par conséquence le bloquage du «cerveau» du moteur se met en marche. On avait à s’arrêter pour redémarrer. Sue le premier SS on s’arrêtait 2 fois, sur le deuxième – 3 fois, sur le troisième déjà une seule fois ! C’est du progrès. Demain je vais essayer de ne pas commettre les fautes et de marcher

 .

211  Viktor Volikov

On a l’impression double de cette journée. D’abord, avec chaque cercle on améliore les résultats d’une minute. On a – 58, 57, 56. Après, nous avons offert à nos concurrents 5 minutes. Les juges ont subitement mis les deux positions à l’arrivée – celle du regrouppement et celle du départ. D’habitude, ça ne se pratique pas ; et nous avons pris le temps du départ pour le temps du regrouppement. Donc, tout ce qu’on a gagné durant toute une journée était offert à nos concurrents. Ça nous donne  un peu de la peine !

Est-ce que la position de départ d’aujoud’hui vous a paru incommode ?

Je voudrais remarquer qu’on n’a pas de problèmes avec le dépassement grace à des nouveux dispositifs, notamment à un système d’avertissement de dépassement. Il ne faut plus donner les coups contre le bouclier de la véhicule de devant. On met en marche le système à la distance de 150 m, et l’ auto de devant reçoit de l’indication. Il y a encore un avantage de ce système : après avoir vu l’indication, l’équipage commence à diminuer la vitesse, ce qu’on peut utiliser pour gagner du temps. Mais que ça reste à la conscience des organisateurs : il est clair qu’on puisse faire marcher ce système dès la distance de 50m. Et c’est bien qu’on a fait la division entre l’épreuve internationale et l’épreuve du championnat. Hier  nous avons été à la fin de l’épreuve internationale. Mais nous, on aime la lutte !

La journée s’est bien terminée ! On s’est procuré encore une minute. Demain on va essayer d’aller encore plus vite. C’est notre première compétition d’hiver. On n’a point d’expérience donc on essaye d’entrer dans le train. Mais ici on peut circuler à vitesse !

205  Artem Varentsov

La véhicule n’a pas de problèmes. Tout va bien ! On est content de notre parcours . Demain on va essayer d’améliorer les résultats.

215  Beniamin Djepaev

Les deux premiers SS on marchait prudemment. Il y avait ses nuances. Sur le SS3 la situation s’est stabilisée. La lutte essentielle avec Youri Borovikov aura lieu demain. Aujourd’hui on faisait connaissance l’un de l’autre. Demain ça va être plus glissant et plus difficile. Une voie est apparue sue le trajet. On peut y aller comme sur les rails. Il faut choisir une vitesse juste pour que la véhicule ne soit pas jetée en l’air. Et aux bords il y a des arbres, des pierres et des souches. Par exemple, sur le SS2 nous avons eu le coup de pierre contre la roue d’arrière. A part ça, plus d’incidents.

213  Youri Borovikov

Tout est plus ou moins bien. On a essayé de joindre Djepaev et de rattraper le temps perdu pendant le CT ( contrôle du temps). C’est que notre moteur s’est arrêté à la sortie du CT du Parc Fermé, et nous avons eu 3 minutes de plus. Dans le reste, on marchait bien ! J’aime la Forêt du Nord – on donne du gaz, on guigne les yeux pour que les arbres ne courent pas si vite, et on va !

235 Andrey Novikov

Notre journée était très bonne. On a mangé de la soupe , du chachlik. On a circulé ! Je ne prends part au Championnat, mais toujours j’arrive à ce parcours. J’apprécie une route de vitesse, une belle légende et une bonne organisation.

219 Janis Naglis

 Notre moteur s’est arrêté. Il n’y  a pas de tension.  Finalement, nous avons du quitté le trajet pour ne pas endommager le moteur. C’est bien dommage ! La course est très précise ! très beau ! Je suivais avec jalousie les 6 premières véhicules. C’était bien agréable de les  regarder passer. Certes, je voudrais continuer demain et passer les deux supplémentaires , mais le moteur est plombé. On va se préparer aux courses en Italie ! Et après, ce seront peut-être Astrakhan, Rostov ou Kalmikia.

 

Les questions sont posées par: Olga Jouravleva, Tatiana Grouchina,

Photos: Andrey Tchoursinov, Lina Arnaoutova

2007 2008
Janvier Février Mars
lu ma me je ve sa di
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29
   
   
info@northern-forest.ru © 2003-2007 Northern Forest